Le territoireLes projetsCompétencesA votre service


Groupama Team France dans l'America's cup
Expédition Tara Pacific
Lorient Agglomération port d'attache de Tara
Le Team Jolokia, laboratoire social


Webcam
Vidéos
Photos
L'agglo vue du ciel


Délibérations du conseil
Marchés Publics
Accès aux documents officiels
Handicap
Ouverture des données
Emplois
Stages gratifiés
Apprentissage




Office de tourisme
L'agence de développement
Espace professionnel
Espace presse
Liens utiles

Kartenn

Lorient Agglomération > Reportages > Reportage pêche

À bord d'un chalutier, à la pêche aux "demoiselles"

Les marins de l'Oural se sont fait une spécialité de la pêche à la langoustine. L'équipage enchaîne les campagnes de 24 heures et débarque chaque matin à la criée de Lorient leurs caisses de langoustines. A bord du chalutier, Damien, le patron, et les trois matelots - Dédé, Vincent et Pascal - vivent au ryhtme des levées de chalut, ne s'autorisant que quelques heures de repos. Dans les bons jours, ils pêchent jusqu'à trois cents kilos de langoutisnes, un crustacé qui se traque lorsque le soleil pointe ses premières lueurs.

 


Lorient / Lorient, l'étape quotidienne de l'Oural

24 heures avec les marins d'un chalutier de Lorient, en pleine saison de pêche à la langoustine.


Ambiance

À bord de l'Oural, le bruit du moteur est permanent. Malgré la beauté de certains paysages, les marins ne peuvent l'oublier.

 

Témoignages

Pourquoi devient-on marin. Réponse avec le capitaine de l'Oural et un matelot.

 


24 heures non-stop au rythme des traits de chalut

Pêche Pêche Pêche Pêche Pêche Pêche Pêche Pêche Pêche Pêche Pêche Pêche

Lorient, premier port langoustinier de France

En 2011, le port de Lorient-Keroman a commercialisé 1 000 tonnes de langoustines vivantes, soit le quart des captures autorisées dans le golfe de Gascogne. Lorient est donc le premier port langoustinier de France devant le Guilvinec. Depuis le mois de janvier, les 35 langoustiniers qui débarquent habituellement leur marchandise à Keroman en ont déjà vendu plus de 400 tonnes à la criée. La langoustine est un produit fragile qui se commercialise principalement dans le grand Ouest. Une petite partie seulement prend la direction des restaurants parisiens et du marché de Rungis. Sur l’année 2011, le prix moyen au kilo était de 10 euros, en augmentation de 10 % par rapport à l’année précédente. Rappelons que Lorient est le 2e port de pêche français après Boulogne-sur-Mer, avec près de 26 000 tonnes de poissons débarquées en 2011, 115 navires et 600 personnes employées. Ce tonnage recouvre deux réalités : d’un côté, le poisson réellement vendu à la criée de Lorient (21324 tonnes); de l’autre, la pêche des bateaux espagnols uniquement soumise à la taxe portuaire (4 598 tonnes débarquées à Keroman puis vendues en Espagne).

www.keroman.fr

 


les Nouvelles

Retrouvez le dossier complet dans le dernier numéro des Nouvelles


 
 Ok
Recherche avancée

Le triskell
Calendrier jours de collecte

 


Les Nouvelles, n°33

 
 
Les Nouvelles
 
 

Retrouvez les publications de l'agglomération

 

 


Supplément Gare

 
 
Lorient Agglomération Express
 

 


Lorient Agglo Express

 
 
Lorient Agglomération Express
 

An Oriant Tolpad
ActualitésPlan du siteContactsMentions légales / Crédits
 
 Contenu mis à jour le 10-jui-2012 à 09h53