Lorient Agglomération

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Conférences, visites
   

   

La fin des grands voiliers Cap-Horniers de commerce

 

Le 21/03/2017 - Larmor-Plage

La fin des grands voiliers Cap-Horniers de commerce

 

Le dernier voyage du 3 mâts Emilie Galline et de son capitaine en 1917.

La guerre 14-18 accélèrera la fin des grands voiliers cap-horniers de commerce, nos grands voiliers 3 ou 4 mâts.

La France avait besoin des nitrates (salpêtre) du Chili pour la fabrication des explosifs, mais au retour les sous-marins allemands feront des ravages parmi ces grands voiliers.

L’ouverture du canal de Panama en août 1914 passera inaperçue pendant la guerre et les voiliers continueront à passer par le dangereux Cap-Horn.

Le dernier voyage du trois-mâts Emilie Galline et de son capitaine Jean-Baptiste Pédron, en 1917, en sera l’illustration.

Par Jean-Pierre Elie, petit-fils du capitaine de l’Émilie Galline

Membre de l’association Cap-Horn au Long Cours

 

Jean-Pierre Elie, en quelques mots

Jean-Pierre Elie est le petit-fils de Jean-Baptise Pédron (1880-1917), capitaine de l’Émilie Galline, qui était originaire de Saint-Quay-Portrieux. Il est décédé au Chili, à Taltal en 1917, lors de l’escale du chargement des nitrates.

Jean-Pierre Elie fais partie de l’association CHLC (Cap-Horn au Long Cours) qui regroupe tous ceux qui sont intéressés par l’épopée de ces grands navires marchands cap-horniers. 

 

Médiathèque de Larmor-Plage
Larmor-plage
02 97 84 26 50

Tarif : Gratuit


   
Share |
 

 

Retour

 

Niveau d'accessibilité : accessibilité  accessibilité sous conditions  non accessible


Accueil

Lorient Agglomération